Accueil du site > Matières > Arts Plastiques > Mon cahier de troisième > Questions fréquemment posées sur l’épreuve d’histoire des Arts.

 ????? Les questions des élèves.

Questions fréquemment posées sur l’épreuve d’histoire des Arts.

lundi 16 mai 2011

Est-ce que vous avez corrigé le questionnaire qu’on devait remplir lors de l’exposition ?

Le questionnaire auquel vous avez répondu a servi de support pour découvrir l’exposition de Jack Beng Thi, Cartographie de la mémoire. Il vous a été transmis par la suite des fiches sur Jack Beng Thi et l’exposition ainsi que l’analyse d’œuvres complètes présentées lors de l’exposition.

Pourquoi y a t- il des questions en HDA ? Pourquoi n’y a t-il pas juste la présentation de nos oeuvres ?

La production réalisée sous la direction des professeurs d’arts plastiques est un support qui vous permet de démarrer votre entretien. Il vous permettra d’entrer dans le sujet d’une façon personnelle et permettra dès le début au jury de juger votre expression, votre vocabulaire etc… (environ 5 minutes) Par la suite lors de la seconde partie, le jury reviendra sur différents points en lien avec votre production et sur l’ensemble des connaissances étudiées durant l’année de 3ème.

L’épreuve d’histoire des arts sert à évaluer votre capacité à :
s’exprimer à l’oral, situer les œuvres dans le temps et dans l’espace, identifier les éléments constitutifs de l’œuvre d’art (formes, techniques de production, significations, usages…), discerner entre les critères subjectifs et objectifs de l’analyse, effectuer des rapprochements entre des œuvres à partir de critères précis (lieu, genre, forme, thème…)

Mais moi, je me suis pas inspiré de Jack Beng Thi, et je pense ne pas être le seul....

Ce n’est pas ce qui vous a été demandé. On vous demande une production personnelle qui reflète un point de vue sur le sujet : Métissage , du déplacement de populations aux questions identitaires.
Il vous sera peut être demandé de comparer votre production à celle d’autres artistes.

Expliquez nous, comment se passe en détail cette épreuve svp ?

Vous présenterez votre production dans un premier temps, puis le jury reviendra sur le sujet, les références culturelles, historiques et géographiques que vous possédez.

Est-ce qu’il faut prendre obligatoirement un truc fait en cours ?

Oui. Cette épreuve s’appuie sur une production personnelle ou collective réalisée dans le cadre de l’épreuve d’histoire des arts. (dossier, diaporama, D.V.D., dessins, schémas, exposition, création…)

On doit présenter une oeuvre en plus de la notre ?

Oui et non. Vous présenterez votre production dans laquelle vous pourrez déjà annoncer des références qui vous ont inspirées mais les œuvres découvertes en classe apparaîtront surtout lors de l’entretien.

Si notre projet est bof, mais qu’on sait bien expliquer pourquoi on l’a fait, c’est ok ?

L’épreuve ne juge pas la qualité de la production mais votre cheminement et votre capacité d’analyse. Néanmoins, le jury sera toujours ravi de découvrir une production de qualité qui reflétera un investissement dans une production personnelle. N’oubliez pas que le jury gardera en mémoire cette production et qu’elle vous reflétera finalement.

En fonction de la note, que l’on a eu sur notre production réalisée en cours, on voit si on garde ça ou pas en fait ?
Non. Vous conserverez votre production mais à partir de votre évaluation vous pourrez améliorer la qualité et le sens de votre travail si quelques erreurs de parcours s’y étaient introduites.

Mais on ne sait pas quoi écrire pour préparer notre oral ?
Une fiche d’aide vous sera distribuée pour préparer au mieux votre plan d’oral. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une épreuve orale sous la forme d’un entretien, c’est à dire un échange et non pas d’un exposé sous une forme récitée.

Notre explication doit durer environ combien de temps ?
Environ 5 minutes avec la présentation de la production s’il s’agit d’un film, danse ou bande sonore. L’épreuve étant de 15 minutes.

Comment ça se passe ? On a pas du tout été informé sur le déroulement de l’épreuve .
Elle prend la forme d’un entretien oral de 15 minutes mené par un binôme de professeurs. Les élèves appuieront leur exposé oral sur une production réalisée au cours de l’année. L’évaluation donne lieu à une note sur 20 points, affectée d’un coefficient 2. Ces points sont pris en compte pour l’attribution du diplôme et d’une mention.

Et question culture, on nous passe des images de tableaux au Vidéo-projecteur et nous en parle, mais bon…
Regroupez tous vos documents ( histoire, arts plastiques, musique etc….) dans votre porte vue afin de visualiser l’ensemble des éléments vus en cours d’année.
Je vous rappelle qu’un porte vue a été demandé à chaque élève dans lequel « il placera l’ensemble des documents concernant l’histoire des arts. Il sera composé d’une partie pluridisciplinaire et d’une partie personnelle ou l’élève pourra y ajouter ses sorties, ses recherches, la participation à un atelier… »

Est ce qu’il y aura un vidéo projecteur ?
Pour toutes les productions sonores, et vidéo un vidéoprojecteur ou un ordinateur et des enceintes seront à votre disposition. Veuillez bien vérifier les formats de vos documents en les plaçant sur une clé usb.
Si vous avez des instruments, ou d’autres outils pour votre présentation, n’oubliez pas de prévenir votre professeur une semaine à l’avance.

Pourquoi dans d’autres collèges, ils apprennent par cœur une liste d’œuvres ?
Chaque établissement dispose d’une grande liberté pour construire le(s) projet(s) d’enseignement de l’histoire des arts, dans le respect des contraintes fixées réglementairement : domaines artistiques, thématiques, périodes historiques propres à chaque niveau.
La conception de ce(s) projet(s) dépend autant des ressources offertes par le patrimoine artistique local que des projets des professeurs des différentes disciplines, spécifiques à chaque établissement.
C’est pour cela que l’équipe des professeurs a choisis de travailler sur une production à partir de laquelle s’enchaîne l’entretien afin d’éviter un apprentissage par cœur qui ne reflèterait aucunement des capacités d’expression orale.

(Bulletin officiel n° 40 du 29 octobre 2009)

Pourquoi Jack Beng Thi ?
Il s’agit d’un choix de l’équipe des professeurs qui a estimé qu’il était plus intéressant de découvrir la création locale en se rendant à une exposition que de découvrir une œuvre uniquement à travers des livres. Les reproductions photographiques ne remplaceront jamais le contact direct si l’on veut saisir les dimensions d’une œuvre, la nature de l’œuvre ( photo, vidéo, sculpture…) ou les œuvres interactives.
Je rappelle que :
« L’entretien oral peut porter sur tout objet d’étude abordé durant l’année (par exemple : une ou plusieurs œuvres d’art du patrimoine national ou mondial, le travail d’un artiste dont l’œuvre fait partie du patrimoine national ou mondial, un mouvement artistique, un élément du patrimoine local, une manifestation artistique ou culturelle, etc.) » (Bulletin officiel n° 40 du 29 octobre 2009)

Passe t-on ensemble devant le jury, si on a réalisé à plusieurs notre production ?
Non. Le jour de l’épreuve chaque candidat passera individuellement devant un jury. Ne détruisez pas votre production en sortant de l’examen, votre camarade en a encore besoin !

Ça compte pour le brevet ?
L’évaluation donne lieu à une note sur 20 points, affectée d’un coefficient 2. Ces points sont pris en compte pour l’attribution du diplôme et d’une mention, selon le décompte des points obtenus par le candidat, tel qu’il est fixé par l’article 2 de l’arrêté du 9 juillet 2009 publié au J.O. n° 170 du 25 juillet 2009.

Collège Le Bernica // Île de la Réunion // CNIL n° 1453962
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0